Tribune libre du bulletin municipal Janvier 2010

Coupe de france : les leçons d’une victoire …

Dimanche 13 Décembre 2009 : un grand moment de la vie communale
La victoire de l’équipe de foot de Bonchamp, lors du 8è tour de la Coupe de France, doit être unanimement saluée comme un temps fort de l’histoire communale : au-delà de la performance et de l’engagement des joueurs, les entraîneurs et responsables bénévoles de la section de football ainsi que la municipalité peuvent y trouver la satisfaction légitime de leur investissement et de leur soutien au club local.
De plus, comme c’était attendu en pareille circonstance, la rencontre fut l’occasion d’une grande et belle fête populaire, fournissant un moment précieux de rassemblement d’une grande partie de la population.
Par conséquent, loin des grincheux et des rabat-joie, nous ne rechignerons pas aux manifestations de joie qui ont accueilli la proclamation de cet incontestable succès, sous prétexte que la victoire fut acquise au terme d’une cruelle séance de tirs au but. Comme lors d’une élection « politique », la victoire des gagnants n’enlève rien aux mérites des « perdants » !!… Par ailleurs, la grande sportivité des supporters paimpolais, accompagnés de nombreux élus, à l’accueil desquels le maire nous a spontanément invités à participer, reste un exemple de ce dont peut témoigner la pratique d’un sport digne et respectueux de l’adversaire.

Cependant, il faut savoir raison garder …
En effet, nous savons aussi ce que représente « la glorieuse incertitude du sport » et, sans préjuger de la suite que connaîtront les exploits de nos « champions », les enjeux de ce futur challenge pour la commune doivent être relativisés.
Les difficultés rencontrées par l’équipe de CFA2 ont démontré que dans ce domaine, marqué par l’incertitude et l’aléatoire, il est difficile de faire des pronostics entièrement fiables.
Bien plus, selon nous, l’activité sportive, dans son ensemble et le foot en particulier ne peuvent prétendre, contrairement à ce que l’on affirme souvent, être les seules et uniques références, susceptibles de fournir un modèle de la vie en société.
A l’heure où, à la suite d’une fatale « main baladeuse », le monde a failli se retrouver à la veille d’une nouvelle guerre mondiale, il faut savoir recadrer la portée de toutes les compétitions sportives dans l’univers général des loisirs de nos contemporains.

Du consensus à la nécessaire vigilance sur les priorités
Par conséquent, on nous permettra de tirer de cette victoire sportive, en tant qu’élus d’une minorité agissante et constructive, quelques enseignements complémentaires.
Si les succès de nos équipes suscitent un fort mouvement d’adhésion, il se trouvera encore des catégories de la population qui, fort légitimement , ne se sentiront toujours pas concernées. Davantage encore, des habitants, plus amers, s’estimeront exclus dans leur vie quotidienne par des choix qui continueront à leur paraître (à tort ou à raison) comme injustifiés. On peut cependant estimer que les 35000 euros empochés par notre équipe contribueront quelque peu à soulager le budget communal …
– c’est pourquoi, il importe que dans l’immédiat la construction de la future salle de sports, qui par son ampleur et ses objectifs risque d’apparaître comme le seul projet d’envergure du présent mandat, soit impeccablement maîtrisée, afin de ne pas sombrer sous le poids des avenants successifs.
– en parallèle, la mise en route de ce chantier ne doit pas dispenser de poursuivre l’aménagement d’une aire de loisirs complémentaire, qui soit véritablement opérationnelle.
– enfin, nous redisons à nouveau que le principal atout de la commune en matière de sports et de loisirs est d’avoir pu mettre en place une structure multiservices et intergénérationnelle qui, grâce au réseau des éducateurs sportifs, tente de répondre aux aspirations du plus grand nombre. Là aussi se situe, selon nous, « la victoire de Bonchamp » ….

Nous vous souhaitons à tous de bonnes fêtes de fin d’année ainsi qu’une excellente année 2010, en vous assurant de notre engagement au service de la collectivité.
Bonchamp, ce 15 décembre 2009
Les élus de la minorité municipale AGIR ENSEMBLE A BONCHAMP
Michel FERRON, Sylvie EVRARD, Maurice CHAMBRIER, Anne-Marie MILLE, Michel GERAULT, Marie-Claude TOURTELIER

Merci de commenter en laissant vos coordonées et en restant courtois.

Répondre