LA REFORME TERRITORIALE EN DEBAT

Reunion reforme terittorialePour sa 6è réunion publique annuelle, l’association AGIR ENSEMBLE A BONCHAMP avait proposé de débattre de la réforme territoriale.

L’objectif était de fournir quelques clés et repères afin de pouvoir décoder les enjeux du projet gouvernemental visant à redéfinir le fonctionnement et le rôle des collectivités locales.

Dans un premier temps, les exposés des intervenants successifs (élus municipaux, communautaires, représentants du Département et de la Région) ont permis de clarifier la répartition des niveaux de décision avec leurs incidences sur la vie quotidienne des citoyens.Reunion debat réforme territoriale

Puis, ont été abordées également les nouvelles mesures prévues par la réforme : redécoupages des cantons et des régions, modes de scrutin et de représentativité ainsi que les hypothèses de transferts de compétences en cours de validation par l’Assemblée Nationale.

Sur un sujet souvent perçu comme complexe et technique, les responsables de l’association, en partenariat avec un représentant du CEAS et un groupe d’étudiants de l’UCO, se félicitent d’avoir pu créer les conditions d’un échange utile avec une soixantaine de participants, qui ont pu s’approprier davantage les éléments de cette nouvelle étape de la décentralisation.

 

Suite au questionnaire de satisfaction proposé à chaque personne présente par des étudiants de l’UCO, ils notent que:

  • 90% estiment que la soirée à répondue en partie ou pleinement à leurs attentes
  • 85% estiment que la soirée à permis de les éclairer sur le sujet
  • Enfin, 80% ont trouvés l’organisation de cette soirée utile. »
Vous souhaitez suivre en direct l'actualité de Bonchamp ?

Inscrivez-vous à la lettre d'information d'Agir Bonchamp !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment dans chaque e-mail reçu. L'association s'engage à ne pas divulguer/revendre vos informations et notamment votre adresse e-mail à des tiers.

Billet écrit par

Webmaster bénévole du nouveau site "Agir Bonchamp" Vous pouvez réagir à cet article via le formulaire de commentaires ci-dessous. Pour plus d'information n'hésitez pas à nous contacter en page contact ;-)